Retour au Temple du Mal Elementaire

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  phimenas le Sam 4 Juin - 12:50

Bah il faut dire que si tu ne joues pas une brute, tu te retrouves facilement en poids intermédiaire avec les malus qui vont avec, et ce avec le matériel de base.
Donc tu évites d'emporter du matériel lourd comme les lanternes ou les lots de torches, du coup un petit sort de lumière semble bien pratique.
Sinon on en arrive au syndrome de la monture porte-barda à trimbaler partout que tu n'aimes pas trop si je me rappelle bien.
avatar
phimenas

Messages : 83
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Sam 4 Juin - 12:53

C'est vrai que une torche faut avoir au moins 25 en force pour la porter... Et pour la monture, tu te rappelles très mal....
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  phimenas le Sam 4 Juin - 13:08

C'est pour ça que que j'ai bien précisé "un lot de torches".
Plus sérieusement, avec un perso avec force normale soit 10 j'ai eu l'impression d'arriver facilement au poids intermédiaire rien qu'avec le paquetage de base d' ou l'obligation de la passer à 11 au détriment d'autre chose pour un classe pas forcément au corps à corps.
avatar
phimenas

Messages : 83
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Sam 4 Juin - 13:13

T'as déjà vu ne serait ce qu'un seul groupe d'aventuriers où le perso le plus fort a 10 ou 11 en force ? Moi jamais.
Après si tout le monde compte sur le mago pour prendre une torche, faut pas être surpris qu'il n'y en ait pas.
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  Pierstoval le Sam 4 Juin - 14:20

Bof tu sais Iuz, y'a des fois des joueurs peu consciencieux...

J'ai masterisé une campagne dans mon propre univers avec les règles de D&D4 y'a un certain temps, et j'ai trouvé moyen d'avoir un drakéïde guerrier, qui se prétendait paladin de Bahamut, avec 12 en Force et 10 en constitution...

J'ai eu du mal à accepter, et le joueur m'a dit "T'inquiète, je gère !"

Finalement il s'est fait abattre comme une merde par des zombies, et pour le fun, je l'ai transformé lui-même en drakéïde zombie... Very Happy
avatar
Pierstoval

Messages : 161
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 28
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Sam 4 Juin - 14:42

Pierstoval a écrit:J'ai eu du mal à accepter, et le joueur m'a dit "T'inquiète, je gère !"
J'adore ce genre de phrase, en général, ça finit toujours de la même manière. Laughing

Mais là, en 1er ou 2ème édition, le sort de lumière était niveau 1, les joueurs hésitaient davantage à le prendre par rapport à d'autres sorts. Là en niveau 0, pour la plupart, ça veut dire qu'on n'a pas besoin de torche ou autre. Du coup, ils ratent aussi l'intérêt d'autres sorts niveau 0, mais ils cherchent pas trop à comprendre à général. Le joueur maintenant recherche l'efficacité immédiate, et ne réfléchit plus. Je digresse un peu, mais sur le cas du sort de lumière, c'est vraiment une constatation que j'ai pu faire depuis le début de la 3ème édition. Tous les groupes que j'ai eu se sont fait avoir, à tous les niveaux. Dans une autre campagne, ils se sont aventurés dans des grottes, au début, ça a donné "pas de souci, j'ai un sort de lumière". La suite de l'aventure, se passe entièrement sous terre, il faut descendre de plus en plus profondément, marcher des jours, donc impossible de remonter. Et là, du coup, problème. Un sort de lumière ne suffisait plus. Du coup, ils étaient obligés de prendre que ça, ils perdaient du temps parce qu'ils n'avaient jamais assez de lumière, se faisaient attaquer pendant qu'ils se reposaient dans le noir complet, n'avaient plus le moindre autre sort de niveau 0 (genre détection de la magie). Bref, pour un truc bête ils en ont chié ! Heureusement, il y avait plusieurs lanceurs de sorts pour faire de la lumière, sinon, le scénar aurait été plus compliqué. En fait, ils avaient négocié l'accès à une caverne par la mer, auprès d'un énorme dragon-tortue. Comme c'était pas des champions de diplomatie, le dragon-tortue leur avait accordé une seule semaine. S'ils avaient du faire demi tour pour aller chercher de quoi éclairer, au retour, y'aurait eu un très très très vilain combat contre cette sale bête. Et le pire, c'est que je les avais prévenu. "vous partez dans une expédition lointaine, pensez à prendre tout ce qu'il vous faut". T'insiste, mais non, tant qu'ils ont une arme, ils foncent (et juste une arme d'ailleurs, si elle vient à casser, on a un perso désarmé), mais c'est pas grave. En plus, avec un bateau y'a matière à transporter du poids sans être emmerdé, donc on peut prévoir pas mal de choses... Donc, résultat, je les laisse apprendre à la dure, je crois que y'a que ça qui marche. ^^;;
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  Pierstoval le Sam 4 Juin - 18:40

C'est dingue... Mon MJ parfois (ou surtout ma chère et tendre Laughing ) me reproche de faire des choses un peu trop "précises", ou dingues. Du genre, acheter des trucs improbables etc.

La dernière fois, imagine : J'ai revendu mes fringues, je suis allé chez un tailleur me faire des fringues sur mesure, avec des poches, une belle cape, etc etc.
Ils m'ont tous dit que c'était inutile.
Sauf que le MJ était bien pensant, puisqu'après des semaines, voir des mois d'aventure, nos fringues puent, on pense jamais à les laver, elles sont déchirées, poisseuses, tachées de sang indélébile, et tout le toutim.

Au final, tout le monde a acheté des fringues suite à mon achat ! Laughing

Par contre, dans WJdR, le sort de lumière est plus utile qu'une torche. Je peux rendre un objet lumineux, créer des feux follets qui se déplacent, et créer une petite flammerolle dans ma main qui peut enflammer des objets. Donc contrairement à D&D, Wjdr a pensé aux différentes sources de lumière Smile


Néanmoins, je m'étonnerai toujours, en lisant les comptes rendus (bien que légers ^^) de tes séances de jdr, de voir autant de détails auxquels tu pense, et auxquels tes joueurs ne pensent pas, malgré la logique implacable de ces détails !
avatar
Pierstoval

Messages : 161
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 28
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Sam 4 Juin - 19:21

Ah là c'est pire que moi ! :p

Ce dont tu parles niveau lumière, ça existe aussi à D&D, c'est le sort de lumières dansantes, mais ça ne dure pas longtemps. Il y en a d'autres aussi. Et l'un comme l'autre, ça ne produit pas de chaleur. Donc pour brûler des trolls en l’occurrence hier, c'est inutile.

Oui, je suis pas motivé en ce moment pour écrire des comptes rendus détaillés. J'en avais postés quelques uns sur l'ancien site, si ça intéresse du monde, je pourrais peut être essayer de les reposter ici, mais j'en doute.
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  Pierstoval le Sam 4 Juin - 22:33

J'aime beaucoup lire des aventures consignées sous forme de petits morceaux d'histoire ! Ça me fait penser à une série, mais au format littéraire Smile

C'est pour espérer partager ce plaisir que je fais moi-même un CR sous forme d'un carnet de voyage Smile

Ce serait avec plaisir que je lirai tes CR si tu en postes !
avatar
Pierstoval

Messages : 161
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 28
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Sam 4 Juin - 23:39

Si je les retrouve, je posterai ce que j'avais écrit. Wink
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Dim 12 Juin - 3:11

Suite de l'aventure ce soir. Les aventuriers après avoir rebondi deux fois sur des trolls (1 standard, 1 armuré et armé d'une double lame, et 1 autre armuré armé d'une épée à deux mains), sont passés par un autre chemin. Ils sont tombés sur une ombre des roches qui a mis la panique dans le groupe mais les aventuriers l'ont vaincu. Après s'être reposés, ils repartent à l'assaut des trolls, car il n'y a pas d'autre chemin pour continuer leur route dans les mines du cratère. Quand ils arrivent, il n'y a que celui armé de la double lame et le standard. Ils arrivent à les tomber les deux, à brûler le standard, mais l'autre résiste au feu !! Il n'arrive pas à le faire brûler. Ils pensent qu'un objet le protège et s'emploient à le délester de son équipement, il résiste encore. Ils commencent à lui enlever son armure, pendant que c'est elle qui le protège, quand ils sont attaqués par deux reptiles bipèdes, aux griffes et serres acérés, hyper véloces. Ils en tuent un. Mais deux magiciens arrivent et commencent à les attaquer à coups d'éclair et de projectile magique. Ils décident une retraite, ne pouvant refermer la porte à cause du troll qui est étendu sur le pas. Après un nouveau repos, ils reviennent, et là, ils affrontent les deux trolls armurés. Ils arrivent à les vaincre enfin, et à les brûler. Ils sont surs qu'ils ne relèveront pas. Plus loin, ils arrivent dans un complexe, avec des gardes au niveau d'une intersection. Ils les attaquent sans sommation à l'arc. Ils espèrent que ceux ci vont s'approcher, mais les gardes utilisent aussi des arcs. Ils sont rapidement rejoints par les deux magiciens qu'ils avaient affrontés la veille. Une toile d'araignée vient leur compliquer la chose, ils avancent péniblement, brûlent des parties de la toile, en prennent comme aux boules sous les éclairs de la magicienne ennemie quand soudain un autre adversaire fait son apparition, un sorte d'ogre mais avec de longues griffes aux mains, et de grandes ailes de chauve souris dans le dos. Il commence à les attaquer par magie, avant de disparaître pour réapparaître quelques instants plus tard à côté d'eux pour les attaquer avec une énorme épée à deux mains. Les aventuriers décident d'une nouvelle retraite stratégique.

Suite de l'aventure samedi prochain 18, à 18h.
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Lun 13 Juin - 0:49

Bon allez, puisqu'il y a au moins un lecteur potentiel, j'ai pris le temps de commencer un résumé depuis le début de la campagne. Il pourra éventuellement servir aussi aux joueurs pour éviter d'oublier des détails importants pour la suite.

Voilà les personnages qui composent le groupe au départ:

Arkhanon: human ensorceleur
Azael: demi-elfe roublarde
Grim: demi-orque barbare
Taklin: nain clerc de Vergadain (dieu des affaires)

Après trois petites aventures, nos aventuriers arrivent au village de Hommlet. En effet, Taklin doit y faire des affaires.
Ils séjournent à l'auberge de la Bonne Hotesse. Le village est tranquille, mais il est célèbre pour avoir été le théâtre il y a une vingtaine d'années de la montée de la religion du Mal Élémentaire. Maintenant, tout est devenu calme, et les gardes d'Hommlet empêchent toute approche d'humanoïdes. Ils entendent parler du Temple du Mal Élémentaire plus à l'est, près de la ville fantôme de Nulb et d'une forteresse en ruine proche, qui fût un avant poste du temple.
Un certain Chatrilon Unosh est à la recherche de l'aventure lui aussi, et leur propose de les accompagner explorer les ruines de la forteresse. Celle-ci se trouve à une quinzaine de kilomètres.
Après en avoir fini avec le magasin général, Taklin est prêt et le petit groupe se rend à la forteresse. Sur place, ils ont la vilaine surprise d'être attaqué par un petit dragon bleu qui va leur donner du fil à retordre et les obliger à fuir. Ils reviennent le lendemain, en étant plus préparés et notamment avec des sorts de protection contre la foudre, le souffle du dragon bleu. Le combat sera âpre, mais ils sont victorieux. Ils peuvent enfin explorer davantage les ruines. Ils trouvent deux cadavres d'humains dont un est en partie dévoré et dont le visage est couvert d'un masque de pierre couleur lilas, vêtus de robes ochres, portant un symbole autour du cou, qui représente un triangle noir inversé avec un Y jaune inversé à l'intérieur qui rejoint chaque côté du triangle. Ils s'enfoncent dans le sous-sol et affrontent des gnolls, des morts vivants et un clerc vêtu de robes ochres. C'est à ce moment que Chatrilon se retourne contre eux en essayant d'occire un des compagnons dans le dos. Chatrilon leur échappe en devenant invisible, mais ils arrivent à vaincre les morts vivants et le clerc qui porte aussi l'étrange symbole. Azael rouspétera tant qu'elle pourra disant qu'elle avait dit qu'elle ne le sentait pas ce Chatrilon, il avait une « sale gueule ». L'exploration des ruines continue, et ils rencontrent un humain qui s'avère être un magicien de Hommlet nommé Spugnois qui est venu surveiller les ruines et s'est retrouvé bloqué sous la forteresse à cause du dragon. Il est au courant de cultistes vêtus de robes ochres. Il y a d'autres prêtres portant le triangle inversé avec le Y, et l'un d'eux est un troglodyte qui dégage une odeur atroce lorsqu'il combat. Il semblerait que ces étranges cultistes soient à la recherche d'anciens objets. Ils ont notamment retrouvé une torche en métal noir, et trois cônes noirs, un sceptre noir avec des gemmes violettes, une petite sphère noire, et un tube en métal noir, qui contient un parchemin avec des inscriptions incompréhensibles. Ils auront recourt à la magie pour le déchiffrer. Celui-ci explique comment accéder à un nodule de ténèbres absolues appelé le Kyste Noir. Cela demande plusieurs sorts de souhaits, des sacrifices d'êtres vivants ainsi que d'autres composants macabres, et des années de travail. Ils trouvent le journal d'un des cultistes qui parle d'annihilation, d'un certain Dieu Noir, et d'autres membres de leur culte cachés dans le moulin à Hommlet. Ils découvrent ensuite une caverne qui comporte une colonne de pierre naturelle qui a été sculptée sur quatre faces. Il y a un autrel de pierre noire poreuse et mate, légèrement corrodée qui repose sur une plate-forme de trentre centimètres de hauteur taillée dans une pierre noire mouchetée et zébrée de violet. Les faces de la colonne représente chacune un personnage. Le premier est noir comme jais et représente un grand homme musclé en harnois, avec des colerettes et des cannelures inhabituelles. Il porte une cape et tient une épée à la lame ondulée. Le second personnage est vert foncé et dépeint un homme enveloppé dans une robe flottant au vent avec de grandes manches et un collet haut. Un masque de pierre de couleur lilas lui couvre le visage. Le troisième personnage est rouge sang et montre un homme chaussé de bottes hautes et vêtu d'un justaucorps et de gantelets d'un concept torturé. Un capuchon couvrant sa tête est rabattu sur son visage. Et le dernier représente un homme de couleur indigo foncé. Il est habillé d'une robe aux plis multiples avec une large ceinture à noeud couverte de signes cabalistes étranges et impossible à déchiffrer. Sa tête est encapuchonnée et il semble bercer un sceptre dans ses bras repliés.
Arkhanon étant la tête brûlée du groupe, il touche l'autel. Celui-ci commence à s'estomper et change de couleur pour passer à l'améthyste translucide avec un centre noir amorphe. Mais Arkhanon n'ose pas aller plus loin. Le groupe fouille la colonne et découvre quatre compartiments secrets contenant chacun un objet. Le premier contient une petite spère noire. Le second un tambour noir couvert de peau. Le troisième un ensemble de carillons en argent. Et le quatrième un brasero en acier avec trois morceaux d'encens. Ils continuent d'explorer et trouvent un passage brutalement fermé par un mur. Spugnois leur dit que le complexe continue normalement au delà, et qu'il y a une autre entrée cachée dans les marais. Enfin, ils découvrent une énorme caverne sous ce qui devait être une petite mare d'eau alimentée par un conduit. Dans cette caverne, un immense obélisque noir inversé et zébré de veines violettes, sa pointe reposant sur une mince pointe rocheuse, défit la pesanteur. Dès qu'ils posent le pied dessus, les veines s'animent et s'approchent d'eux. Ils s'éloignent rapidement, et empruntent une petite plate-forme pour descendre. Ils sont attaqués par une créature abominable ressemblant à un gros cerveau flottant dans les airs avec une dizaine de tentacules sortant d'en dessous, et un énorme bec sur le devant. Le combat a failli être mortel, car les tentacules peuvent provoquer la paralysie. Mais la descente continue. Il fait de plus en plus froid dans cette caverne, un froid qui semble totalement anormal. Tout en bas, ils découvrent deux symboles sur le sol. L'un est une ziggourat noire inversée à deux paliers, et l'autre un soleil enflammé, noir comme jais lui aussi.
Ils sont soudainement attaqués par un homme qui leur lance des sorts, et qui est habillé de robes ochres. Il a l'air complètement dément. Ils en viennent à bout difficilement. Sur lui, ils découvrent notamment un parchemin où est écrit: « Le temple de l'Eau s'attaquera bientôt aux forces du Feu. Revenez rapidement Festrath, car nous avons besoin de votre aide. Ensemble, nous nous gagnerons la faveur des rêveurs d'apocalypse et de la Triade elle-même. »
Ils peuvent examiner davantage le mince pilier de roche qui soutient on ne sait comment l'immense obélisque inversé. Il y a des poignées de fer exemptes de corrosion qui permette de grimper et d'atteindre l'obélisque. Après quelques expérimentations, ils finissent par allumer l'étrange torche noire trouvée plus tôt avec de l'encens. Elle dégage une lumière violette. Azael grimpe aux poignées et examine à la leur de la torche qui révèle une gemme de couleur pourpre de matière inconnue à la pointe de l'obélisque, gemme autrement invisible. Elle se décide à la toucher, et disparaît soudainement la torche retombant à la base du pilier. Elle réapparait plus tard tout en haut de la caverne. Ses compagnons sont étonnés, et Azael leur fait un compte rendu de ce qu'il lui est vraisemblablement arrivé. Elle s'est retrouvée dans une pièce parfaitement sphérique aux murs noirs parsemés de veines pourpres. Aucune lumière n'est présente, mais elle peut malgré tout « voir » dans ces ténèbres. Elle a entendu une voix au timbre grave résonner dans la pièce: « Cherche le coeur de chacune des quatre lunes. Ensemble, elles peuvent briser les murs de ma prison. Pour le moment, mange de mon fruit, et sois béni ». Quand la voix se tue, un fruit noir lustré est apparru soudainement dans sa main. Grim veut manger le fruit, mais les autres ne sont pas d'accord. Il se décide à faire de même qu'Azael, et il lui arrive effectivement la même chose. Il mange alors le fruit avec lequel il revient. Rien ne notable se produit, à part qu'il se trouve beaucoup plus perceptif de son environnement. Finalement, les aventuriers décident de retourner à Hommlet.
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  Volesprit le Lun 13 Juin - 2:05

En effet j’avais oublié quelques détails c'est fort intéressant de voir les choix que l'on fait et ce qu'on en pense après coup.

Volesprit

Messages : 10
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 29
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Lun 13 Juin - 2:33

Le journal mentionné dans le résumé précédent:


avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Lun 13 Juin - 2:43

Après s'être reposés à l'auberge de la Bonne Hôtesse, et mangé voire baffré pour certains, la fameuse équipe de départ (Spugnois est rentré chez lui), décide d'aller enquêter au moulin. Ils rencontrent des apprentis qui y travaillent et qui leur disent que le meunier est absent depuis quelques jours maintenant, mais ce n'est pas inhabituel, il a souvent des affaires à régler. Ils vont chez lui, mais personne ne répond. Ils entrent par effraction, et constatent que la maison semble avoir été abandonnée soudainement. Des restes de nourriture non consommés, pas d'affaires emportées... Notre petit groupe décide de revenir la nuit au moulin pour tirer cela au clair. Ils s'introduisent subrepticement dans le moulin, mais font craquer des planches. Ils décident d'immédiatement descendre par la trappe pour aller à la cave. En bas, il y a plusieurs personnages qui les attendent de pied ferme, dont un homme bien habillé à la barbe bien taillée qu'ils ont pu apercevoir à l'auberge. Il y a son garde du corps, ainsi que d'autres gardes et une femme en armure. Elle et l'homme bien habillé se révèlent être des clercs, et tous portent le symbole du triangle inversé. Le combat s'engage, ils éliminent certains d'entre eux, quand soudain, réapparaissant sournoisement, Chatrilon tente s'assassiner l'un d'entre eux, mais ne le blesse que gravement. L'homme bien habillé lance un sort sur Taklin qui l'empêche d'agir d'une quelconque manière, et lance ensuite une petite sphère noire sur Arkhanon qui explose pour l'envelopper d'un champ de force qui l'empêche de sortir et de bouger. Mais, il est momentanément hors d'atteinte. Azael prend sa revanche sur Chatrilon, mais finit par tomber à son tour, et commence à se vider de son sang. Taklin également. Grim est au seuil de la mort et décide de fuir et d'aller chercher l'aide de Spugnois. Quand ils reviennent, les cultistes ont disparu, Arkhanon prisonnier de la sphère les a vus prendre leurs affaires et partir en hâte. La sphère a disparu entre temps. L'hémorragie d'Azael s'est arrêtée et elle est juste insconciente, par contre, Taklin est décédé. La milice viendra ensuite fouiller, et le chef de celle ci, après explication avec le groupe, leur montre un message qui a été oublié sous un lit: « Maître Ralouvet, Vous devrez installer une base secrète dans Hommlet avec vos hommes. Veillez à rester discrets et surveillez l'activité du village. De là, vous lancerez des recherches pour trouver l'emplacement de l'ancien sanctuaire qui est dans la forteresse. Vous récupérerez tous les trésors du Dieu Noir qui s'y trouveront. Lorsque tout ceci sera accompli, vous scellerez à nouveau le sanctuaire et apporterez le tout au Temple de l'Anéantissement absolu. Un chariot peut être obtenu de Tal Chammish dans le village proche de Rastor afin de transporter tout ce que vous auriez pu trouver jusqu'au cratère. Naquent. »
Le groupe décide ensuite d'aller à l'église de Saint Cuthbert et de voir la Chanoine Y'dey qui est capable paraît il de rappeler à la vie une personne décédée. Cela demande une grande quantité de diamants. Ils en profitent pour lui raconter ce qu'ils ont fait. Elle reconnaît le triangle inversé avec le Y inversé comme étant le symbole de l'Oeil élémentaire ancestral, ainsi que les statues à quatre faces, les diverses références au Dieu Noir, et sait que l'obex (la ziggourat inversé à deux paliers) est le symbole de Tharizdun. Elle soupçonne que le culte de l'Oeil élémentaire ancestral pourrait avoir été impliqué secrètement dans la création du Temple du Mal Élémentaire original.
Mais elle n'a pas d'autres informations, tout ceci touche à des dieux disparus et très peu connus. Le lendemain, elle rappelle à la vie Taklin.
Une nouvelle expédition est montée pour retourner à la Forteresse et passer par l'entrée secrète pour finir d'explorer le souterrain. Ils n'y trouvent que quelques cockatrices, et des chambres vides et inutilisées depuis bien longtemps. Un vieux squelette repose dans une pièce. Il porte un médaillon en forme d'araignée. Il s'agit d'un des symboles de Lolth, la princesse démone des araignées et des elfes noirs.
Le groupe décide ensuite d'aller voir de plus près les restes du Temple du Mal Élémentaire. D'après ce qu'ils ont appris, il aurait été construit il y a vingt cinq ans par un regroupement important de bandits, d'humanoïdes, d'ogres et autres individus maléfiques. Il a tellement pris de l'importance, qu'une armée formée de soldats du royaume de Furyondie et de l'archevêché de Véluna a été envoyée pour éliminer la menace. La victoire décisive eu lieu lors de la bataille des plaines d'Emridie il y a vingt deux ans. Le Temple fut endommangé mais les niveaux inférieurs ne furent pas nettoyés et il aurait été ensuite scellé par magie, et on parle d'une puissante entité démoniaque qui y aurait été enfermée. Neuf années plus tard, des bandits commencèrent à troubler la région autour de Hommlet. En moins d'un an, il devint clair que le Temple du Mal Élémentaire était en train de resurgir. Cette fois, les habitants de Hommlet et des environs coordonnèrent et soutinrent des attaques menées par des bandes d'aventuriers contre le temple en ruine mais toujours occupé. À la fin, le Mal fut renvervé de nouveau et cette fois-ci, les dangereux niveaux souterrains furent détruits. On leur affirme que maintenant il n'y a plus rien au Temple mis à part des bandes de gobelins et hobgoblins, mais que la ville de Nulb est réputée hantée. Ils prennent la route la plus longue mais aussi la plus simple, et arrivent deux jours plus tard à Nulb. Le village est complètement abandonné et dans un état de délabrement avancé. Ils explorent ce qui ressemble aux restes d'une auberge et découvrent que la réputation de Nulb n'est pas usurpée. Ils tombent sur une chambre où des objets tournoient dans les airs, et une créature fantômatique les attaque. Ils s'en débarrassent à grand peine, mais le pire est à venir avec l'attaque du fantôme d'un assasin à leur retour au rez de chaussée. S'en étant sortis in extremis, les aventuriers décident de ne pas explorer davantage Nulb.
Ils dorment à l'extérieur du village, sous la pluie, et le lendemain, se dirigent vers le Temple du Mal Élémentaire tout proche. Il s'avère qu'il est effectivement occupé par des hobgobelins. Ils lancent l'attaque et les submergent assez facilement. Avant de rentrer dans le temple lui même, ils explorent quelques bâtiments autour où il y a aussi des hobgobelins. Ils découvrent aussi un souterrain qui permet de quitter l'enceinte du temple et de ressortir bien plus loin près d'une grande abandonnée.
Puis ils investissent le temple et affrontent de nombreux hobgobelins et leurs esclaves gobelins. Malheureusement, au bout du temple, alors qu'ils commencent à être à bout de ressources en plein combat que le chef et ses gardes du corps les prend à revers. Il y a aussi un lanceur de sorts invisible qui soigne leurs ennemis. Ils arrivent à les vaincre, et il n'y a plus qu'Azael debout. Taklin et Arkhanon sont inconscients et Grim a succombé. Elle soigne les surivants en leur faisant boire des potions de soins. Ils finissent d'explorer le temple et arrive à l'autel principal. Il y a une insciption: « Le pouvoir de la mort élémentaire, Abaisse les mortels, Mais de Celle qui n'est pas nommée, Chante la gloire ».
Ils n'y a pas d'accès vers les niveaux inférieurs qui sont tous effondrés et c'est dépités et attristés par la mort de Grim qu'ils rentrent à Hommlet.
Ils décident de partir après s'être reposés pour Rastor, dans les montagnes Lortmil au delà des collines de Kron, à la recherche de ce Tal Chammish.
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Lun 13 Juin - 2:53





avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  Pierstoval le Lun 13 Juin - 11:33

Ouais excellent ! J'adore les aventures méga-épiques de d&d avec des dieux morts, des PJ fous et de la magie maléfique partout ! Very Happy

Vivement les suivantes =)
avatar
Pierstoval

Messages : 161
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 28
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Mar 14 Juin - 12:21

Voici le symbole de l'Oeil Élémentaire Ancestral:




Et une vue en coupe de la caverne avec l'obélisque inversé sous la forteresse:


avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  Pierstoval le Mar 14 Juin - 13:09

Excellent les aides de jeu ! Ca permet de bien cerner le milieu =)
avatar
Pierstoval

Messages : 161
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 28
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Mar 14 Juin - 14:52

La vue en coupe est bien pratique, parce qu'à la lecture, c'est pas évident de comprendre cette scène. ^^

Et voilà la suite du résumé, je dois en être à la moitié je pense, ou un peu plus avant d'arriver là où ils en sont.

-------------------

Deux semaines plus tard, les aventuriers arrivent à Rastor. C'est un plus un hameau qu'un village. Il y a surtout des nains et des humains qui y vivent. Il y a une tribu d'orques pas loin, mais le chef de Rastor, un clerc de Moradin nommé Rerrid Chandumarteau a négocié une paix avec elle.
Il n'y a qu'une auberge « le Pavillon Gris »beaucoup moins classieuse que La Bonne Hotesse, et la faune locale beaucoup moins distinguée, ce qui vaut à Azael quelques crises régulières. Mais ils y font la connaissance d'Alrick, un protecteur nain à la recherche de l'aventure. Celui-ci va se joindre à l'équipe. Ils trouvent rapidement le dénommé Tal Chammish qui tient un magasin, et qui apparemment vend aussi une sorte de drogue. Il affirme qu'il fournit ce qu'il faut à qui le paye sans se soucier de qui le demande. Il a souvent vu des hommes en robe ochre passer par le village. Ils n'en tirent rien de plus et s'en vont.
En se renseignant davantage auprès de la populace, ils apprennent qu'effectivement, les hommes en robe ochre, passent par le hameau mais ne s'y arrêtent pas. Ils vont vers un volcan à dix kilomètres de là, que l'on surnomme le Stalagos, qui en langue naine signifie « sombre et stagnant », rapport à l'eau qui a formé un lac dans le cratère. Il y a aussi une magicienne appelée Tymérianne qui leur rendra service pour identifier des objets. Le lendemain, une expédition pour le Stalagos est organisée (évidemment, les aventuriers préparent ça très sérieusement, sans prévoir de torches...). Ils suivent une piste qui les amène au dessus de la vallée, sur le flanc du volcan, et ils découvrent une entrée de neuf mètres qui s'élargit jusqu'à douze, avec des meurtrières sur chaque côté. Le sol est poli et plan et conduit à deux portes en bois renforcées de barres de fer. Chacune d'elle fait quatre mètres cinquante de haut et deux mètres quarante de largeur. La porte de gauche comporte un heurtoir massif en fer, tandis qu'un crâne d'humanoïde a été cloué à la porte de droite. Le hall d'entrée est large et long. Ses murs sont plâtrés de couleur taupe avec des fresques murales représentant des démons, des sacrifices humains, des libations diaboligues, des monstres détruisant et dévorant des humains et des soumis aux affres du vent, de tourbillons aquatiques, de flammes ravageuses et de glissements de terrain. Ces scènes pour les moins troublantes se poursuivent sur toute la longue de cette avenue souterraine. Juste en face des portes, à l'ouest, quatre symboles ont été placés en mosaïque sur le sol : un cercle blanc argenté, un triangle brun, un diamant rouge ambré et un carré bleu vert. Pas très rassurés, les aventuriers s'avancent malgré tout dans le couloir, et arrivent à un poste de garde tenu par des gnolls. L'un d'eux sonne immédiatement une cloche et un combat s'engage. Ils se débarrassent rapidement de ceux là, mais des renforts arrivent, d'autres gnolls, des humains, menés par un demi-elfe monté sur une créature quadrupède démoniaque pourvu de longs piquants sur le cou, et finalement un ogre !
Le groupe décide de faire une retraite et de revenir le lendemain. Malheureusement le lendemain, la porte est maintenant bien verouillée. Taklin propose d'élargir par magie une meurtrière pour rentrer. Ils tombent sur le reste des gardes et un gros combat s'engage, ils se retrouvent encerclés mais arrivent à vaincre la majorité de leurs adversaires, dont l'ogre. Mais de nouveaux renforts arrivent, sous la forme d'un troglodyte qui les attaque par magie, et ordonne à ses zombies de les attaquer. Contrairement aux gardes, le troglodyte ne porte pas le symbole du triangle inversé, mais celui d'une ziggourat inversé à deux paliers. Nouvelle retraite. L'expédition suivante sera probablement encore plus difficile car une bonne partie des gardes ainsi que l'ogre ont été ranimés sous forme de zombies. De plus, une baliste est installée au bout du long couloir. Il leur faudra plusieurs tentatives pour arriver à nettoyer complètement l'entrée et pouvoir commencer à s'aventurer dans ce qui ressemble à des anciennes mines creusées autour du cratère. D'un côté, ils trouvent des restes de matériels de mineurs, ainsi que des wagonnets et des tunnels parcourus par des rails. Ils découvrent un vieux livre en piteux état écrit en nain. Cela raconte comment les nains ont découvert des diamants dans des coulées de lave du volcan ce qui les a amenés à venir creuser des mines dans celui-ci. C'était un site riche en minerai et minéraux divers et qu'un jour, des prêtres maléfiques appelés les rêveurs d'apocalypse arrivèrent et envoyèrent des monstres à l'intérieur des mines pour tuer tous les nains. Les survivants s'enfuirent. Ils laissent tomber ce côté pour partir à l'opposé. Ils trouvent une chambre avec un gros symbole représentant une ziggourat inversée. Dans cette chambre, ils découvrent un parchemin écrit en draconien, qu'Azael parle. Il est écrit: « Maître Terrenygit, Nous voulons vous transmettre notre admiration pour la façon dont vous avez administré les forces défendant l'entrée principale. Grâce à vos soins, elle s'avère un endroit sûr contre les intrusions d'étrangers qui ne comprendraient notre besoin d'isolement. Nous avons cependant des craintes à l'effet que vous envisagiez peut-être de vous rallier avec les autres membres de votre peuple à l'intérieur du temple de la Terre. Nous vous enjoignons de n'en rien faire. Maintenez votre vigilance. Une grande récompense est promise au prêtre qui nous aidera à rester à l'abri des étrangers qui souhaiteraient violer notre retraite. Les choses iront bien mieux pour tout le monde si vous vous soumettez à cette consigne. Grand prêtre du Fanum externe. »
Les aventuriers s'avancent plus avant dans les mines. Plus loin, ils tombent sur d'autres troglodytes. Il y a un grand autel en forme de triangle, et une cérémonie est en train de se dérouler. Des bruits de tambour, des chants caverneux, un officiant en train d'arracher le coeur d'un pauvre homme, et une créature atroce qui sort progressivement de terre. Elle est pourvue d'une énorme gueule au sommet de son corps boursouflée, de trois bras aux mains griffues et de trois jambes. Les aventuriers n'écoutent que leur courage et se lancent à l'attaque. Le combat sera encore une fois violent, les troglodytes en plus d'attaquer à coups de griffes et de crocs, dégagent une odeur atroce qui gênent nos héros, l'officiant étant un puissant clerc, et l'étrange créature, un xorn se déplace sous la terre pour les attaquer à revers. Le combat les laisse en piteux état mais victorieux. Ils découvrent qu'ici tous les troglodytes portent le triangle inversé, mais avec un deuxième triangle brun fixé juste en dessous, comme celui qu'ils ont vu à l'entrée du complexe.
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Mar 14 Juin - 14:55

Les symboles à l'entrée du complexe:




La ziggourat inversée à deux paliers:


avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Mar 14 Juin - 18:56

Lors de leur retour le lendemain, ils affrontent d'autres troglodytes qui semblaient les attendre, notamment un puissant guerrier avec une épée à deux mains qui projette des gros rochers à distance. Il y a un triangle brun enchassé dans le pommeau. Il y a aussi d'autres prêtres et un élémentaire de terre. Ils découvrent dans la chambre d'un des prêtres, un message encore écrit en draconien. Il provient de quelqu'un appelé Hédrack et traite de la prise en charge récente du temple de la Terre par les troglodytes (après la terrible défaite de ce dernier aux mains du temple du Feu il y a presque un an). Hédrack soutient les troglodytes et pense qu'il serviront l'Oeil élémentaire ancestral avec diligence, tout comme le fera un être nommé Ogremok. Certains prêtres troglodytes portent un objet étrange irradiant la magie qu'ils n'arrivent pas à identifier. C'est un triangle de fer noir d'une douzaine de centimètres et pesant une livre. Alrick en approchant deux l'un de l'autre constate qu'ils fusionnent. Plus tard, il découvrira que les deux triangles se sont séparés. Ils finissent par quitter ce complexe qui était plongé dans le noir pour arriver dans un nouveau aux murs plus réguliers, et qui est éclairé. Là, il y a des gardes humains et elfes. Les aventuriers attaquent immédiatement, mais l'un des gardes a le temps de déclencher l'alarme. Ils affrontent d'autres gardes et leur chef, un duergar ou nain gris, ainsi que son allié barghest. Encore un combat très éprouvant, mais ils arrivent à nettoyer cette partie. Tous leurs adversaires portaient le symbole de l'Oeil élémentaire ancestral. Ils découvrent une autre lettre écrite récemment posée sur une table: « Maîtres, Voilà un mois que personne n'a emprunté notre pont mais sans doute cela est-il préférable. Nous sommes assiégés. Non seulement les forces des temples de la Terre et de l'Eau, nos voisins, harcèlent mes gens, allant jusqu'à les extorquer mais voilà qu'une bande particulièrement rusée de raagens (ce que mes gens appellent des gorilles des cavernes) ont entrepris de voler et parfois même d'attaquer mes troupes. Je ne peux pas envoyer un groupe de guerriers armés issus de mes rangs sans compromettre la sécurité de cet accès au Fanum externe et je demande donc votre aide pour faire face à la situation. Votre serviteur fidèle Oamarthis, commandant du Complexe du pont du Nord. »

Il y a une bibliothèque avec des livres traitant des cultes maléfiques, dont certains traitent du culte de l'Oeil élémentaire ancestral, et un écrit à la main qui raconte plus en détails l'histoire du Temple du Mal Élémentaire.
Il y a quelques années, des prêtres de Tharizdun, qu'on appelle parfois le Dieu Noir, ont commencé à infiltrer d'autres religions malfaisantes. Ils parvirent même à se glisser parmi les adorateurs de Lolth. Une fois en place, ils lancèrent une campagne de mensonges, de désinformation et de manipulation. Parmi les drows, ils formèrent une nouvelle religion, détournant un petit mais puissant contingent d'elfes noirs de leur déesse arachnéenne vers l'Oeil élémentaire ancestral. Mais ils rencontrèrent beaucoup plus de succès dans les rangs de ceux servant Zuggtmoy. Cette démone des fungi n'avait que peu de fidèles parmi les peuples de la surface. Les agents de Tharizdun infiltrés parmi son clergé la convainquirent qu'une religion basée sur le Mal élémentaire aurait plus d'attrait qu'une basée sur ses champignons et ses limons. Zuggtmoy reconnut la justesse de ce conseil. Les résultats furent si prometteurs que les agents de Thazidun décidèrent que la religion du Mal élémentaire, supportée par Zuggtmoy, pourrait aider à retrouver quelques-uns des anciens temples de Tharizdun. Ceux-ci avaient été mis en place par les anciens adeptes du Dieu Noir, alors qu'il leur était encore possible d'opérer au grand jour. Le plus grande de ces endroits était situé dans les collines de Kron, enterré profondément sous terre pendant des siècles. Quelques suggestions murmurées plus tard, les forces du Mal élémentaire entreprirent la construction d'un grand temple directement au-dessus de cet ancien lieu de sombre puissance. Iuz, le demi-dieu maléfique qui contrôle son empire plus loin dans le nord, se retrouva impliqué lui aussi dans la mise sur pied du Temple du Mal Élémentaire. Attiré par sa puissance grandissante, l'Ancien y vit un moyen de défaire ou d'affaiblir ses ennemis dans Véluna et Furiondie. Iuz et Zuggtmoy (qu'on dit amants), rassemblèrent leurs pouvoirs et créèrent l'orbe de la Mort dorée (un artefact connu aussi sous le nom de crâne jaune, crâne doré ou orbe de la Mort) afin d'accéder à de puissants nodules élémentaires. Chaque nodule était un plan réduit contenant un corps lunaire suspendu dans une région froide et déserte d'un espace créé par la magie. Ces nodules flottaient juste à la bordure des plans élémentaires, y puisant leur énergie et en prenant leur aspect ; il y en avait dont un pour le Feu, l'Air, l'Eau et la Terre. Iuz et Zuggmoy savaient que le contrôle de ce nodules leur donnerait, ainsi qu'à leur temple, de grands pouvoirs.
Zuggtmoy devint arrogante. Alors que les nodules se développaient de belle manière et que ces armées croissaient de manière régulière, elle établit clairement le contrôle du Temple du Mal élémentaire dans la région en effectuant des raids au nord et à l'ouest. Évidemment, les royaumes voisins, en particulier la Furyondie et Véluna. Ils se regroupèrent et attaquèrent le temple, l'assiégeant. En moins de deux semaines, le temple fut détruit et ses serviteurs éparpillés aux quatre vents. Même la forteresse à l'ouest fut attaquée. Après la chute du temple, plusieurs drows furent aperçus dans le secteur, en train de fouiller les ruines. Il y avait deux factions parmi eux. Les premiers étaient des fidèles de Lolth, à la recherche d'objets de puissance et de serviteurs du temple qui puissent être mis au service de la reine démone, ainsi que découvrir ce qu'il était advenu de sa rivale Zuggtmoy. L'autre faction d'elfes noirs était composée d'adorateurs de l'Oeil élémentaire ancestral explorant les ruines avec des buts similaires, à savoir récupération d'objets utiles et recherche d'informations. Les années passèrent mais le culte de Tharizdun estimait que le Temple du Mal élémentaire était trop puissant et trop utile pour le laisser à l'abandon pendant très longtemps. Bien sûr, Zuggtmoy était emprisonnée mais peut-être cela était-il préférable ? D'ailleurs, les adeptes du Dieu Noir n'avaient aucune intentiion de la libérer. Faisant jouer leurs contacts dans le culte toujours actif de Lolth (contrairement à celui de Zuggtmoy), les prêtres de l'Oeil élémentaire ancestral intriguèrent pour que de puissants individus reviennent vers le temple en ruine. Lareth le Bel, le magicien Falrinth, Barkinar le commandeur et plusieurs autres, pas nécessairement amicaux les uns envers les autres, se taillèrent une place dans la hiérarchie du nouveau temple. Cette fois croyait-on, le temple grandirait en force discrètement, jusqu'à ce qu'il soit prêt à frapper. L'attention de Iuz se porta à nouveau sur le temple et, une fois de plus, il apporta son soutien à l'entreprise. Il envoya un puissant prêtre nommé Hédrack. Malheureusement pour eux, le Temple du Mal élémentaire fut découvert avant que ses forces ne soient prêtes. Cette fois-ci, plutôt que de confronter des armées, ce furent des groupes d'aventuriers qui firent de rapides mais douloureuses attaques contre des individus clés du temple, attaques qui eurent pour effet également de faire diminuer peu à peu le nombre de gardes. Ces bandes de héros reçurent l'aide des habitants de la région, qui leur prêtèrent même, qui une épée, qui un sort. Finalement, des aventuriers brisèrent les portes scellées et détruisirent les protections magiques qui avaient été mises en place dix ans auparavant, libérant Zuggtmoy. Sa libération fut de courte durée. L'orbe de la Mort doré fut détruit, projetant la démone dans les Abysses. Les niveaux souterrains du Temple du Mal élémentaire s'écroulèrent, et l'accès aux nodules élémentaires but bloqué.

Il y a aussi un plan de cette partie du complexe qui leur permet de voir qu'au delà des portes gardées par une chimère, il y a un pont qui s'avance sur le lac, et permet d'arriver au centre du cratère. Mais les aventuriers préfèrent continuer dans les mines. Lors d'un de leurs retours au hameau de Rastor, ils ont parlé un peu plus longuement avec Tymérianne, et elle leur a appris qu'elle faisait partie à une époque d'un groupe d'aventuriers qui avaient cherché à explorer le cratère en volant au dessus. Mais ils avaient été en grande partie décimés par des éclairs tirés d'un deuxième cratère au centre du plus grand, et qu'elle avait été capturée par des nécrophages noirs. Elle avait réussi à s'échapper, mais en perdant tous ses compagnons. C'est depuis cette époque qu'elle s'est établie à Rastor.
En continuant dans les mines, le petit groupe arrive dans un autre complexe qui est en partie envahie par les eaux du Stalagos. Il y a ici des kuo-toas, créatures humanoïdes, sorte d'hybride avec des poissons, avec des pattes courtes et palmées. Ils se révèlent être des adversaires coriaces, surtout pour la défense de leur temple, où il y a un autel carré. Certains d'entre eux soufflent dans des conques ce qui invoque un énorme élémentaire de l'eau. Ils trouvent aussi une épée longue que Taklin utilisera beaucoup, qui a un carré bleu vert enchassé dans le pommeau, et qui peut projeter un jet d'eau destructeur.
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Dim 26 Juin - 2:13

Léger résumé rapide de la partie de ce soir, je continuerai le gros résumé du début quand j'aurai plus de temps.
L'ogre mage demi-démon ou comment blaser les joueurs davantage qu'en tuant leurs persos. Ça tape fort, même quand on le prive de son épée à deux mains (il griffe et mort aussi bien), il résiste à la magie, aux formes d'énergie, aux dégâts, et il régénère. Et brûler avec des sorts de feu une créature qui résiste à la magie et au feu, c'est très difficile. Les aventuriers ont rebondi de nouveau dessus, le prêtre a préféré la fuite, les autres s'acharnent un peu, le guerrier charmé par l'ogre a été envoyé chercher des renforts, le paladin essaye de le retenir de force, et l'ogre se promène invisible et attaque par surprise. Le rôdeur essaye de sauver l'ensorceleuse qui est tombé inconsciente, mais le poids le ralentit malgré tout, il se fait rattraper par l'ogre et se fait tomber. Le prêtre pris certainement de remords, revient, et se fait latter à son tour, ne pouvant rien faire seul contre la bête. Mais ils ne sont pas morts, mais ils sont capturés, commence alors une séquence interrogatoire parfois musclée. Finalement l'ensorceleuse arrive à trouver une solution en envoyant son familier (une vipère) retrouver les autres membres. Le prêtre a attiré l'attention de l'ogre et s'est fait corriger, mais le rôdeur a profité de l'altercation pour subtiliser une clé à l'ogre. Elle n'ouvre pas la grille qui les retient, mais il s'avère qu'elle ouvre la porte de la cellule de l'ensorceleuse. C'est le familier qui récupère la clé, et la ramène à sa maîtresse, lui permettant de s'échapper. Elle libère les deux compères derrière la grille mais elle fait du bruit ce qui attire l'ogre qui arrive très vite. Finalement le prêtre et le rôdeur arrivent à s'enfuir en abandonnant l'ensorceleuse qui est de nouveau tombée inconsciente sous les griffes de l'ogre démoniaque. Ils reviendront encore une fois et arriveront à libérer tout le monde, et à brûler une fois pour toutes l'ogre.
Voilà, je crois que j'ai rarement vu des joueurs aussi dégoûtés que ce soir. ^^ Pourtant aucun mort. ^^
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Dim 3 Juil - 1:04

Des joueurs au top ce soir. D'abord pour attaquer les deux géants des collines qui gardent un pont, les aventuriers y vont les mains dans les poches. Ils en prennent comme aux boules. Le tpk n'est pas passé loin, mais ils arrivent à s'en sortir in extremis.. Plus loin des orques, basiques, tout faibles par rapport à eux. Ils en tuent quelques uns très facilement (un sort ou une attaque, systématiquement un mort), puis sur les suivants, ils déchainent toute leur puissance, en sortant des gros sorts dessus. Résultat, arrêt de l'expédition parce qu'ils ont plus beaucoup de sorts. Ah les aventuriers, ça sait bien gérer sa puissance !! Laughing
Je reprendrais le gros résumé plus tard, maintenant que ça va être les vacances.
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  iuz_the_evil le Dim 24 Juil - 2:48

Grand moment ce soir. Combat contre des kuo-toas, notamment un whip (un prêtre) qui les a attirés vers le lac du cratère où se trouve un chuul (une grosse aberration "crustacéenne"). Deux personnages sont attrapés par le chuul qui s'éloigne dans l'eau. Ils arrivent à le tuer, mais parmi les deux pjs attrapés, il y a le clerc avec une grosse armure qui coule à pic. Heureusement le rôdeur se débrouille mieux, et pourra le sortir de là avec une corde. Pendant ce temps, le whip lance un injonction "approche" au paladin. JS raté, le paladin s'approche et tombe à l'eau. Avec son armure il coule aussi à pic et se fait attaquer sous l'eau par le whip. Il finit par tomber inconscient... Le rôdeur plonge pour le sauver avec 5 points de vie. Il prend une attaque du whip, et hop, un deuxième personnage inconscient qui coule. Le prêtre n'hésite pas et essaye de les sauver. Il plonge alors qu'il ne lui reste aussi quasiment plus de points de vie, ne prend pas le temps de se soigner non plus. Une attaque du whip plus loin, un troisième personnage inconscient qui coule.... Laughing Laughing Laughing
L'ensorceleuse et le guerrier arriveront à ramener ce monde à la surface, et faire fuir le whip, en plongeant attachant une corde aux corps, et le guerrier qui remonte tout ça, mais cela aura coûté la vie au rôdeur (encore une fois). Impressionnant !
avatar
iuz_the_evil

Messages : 335
Date d'inscription : 09/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour au Temple du Mal Elementaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum