Présentation des personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation des personnages

Message  Zennec le Dim 13 Mar - 18:17

Hop, pour présenter chacun de vos personnages, selon leur point de vue.

Pierstoval, à toi l'honneur, je sais que c'est déjà prêt ! Wink

_________________
"Et ta mère, elle est nauséabonde, peut-être ? C...ard !"

Mon site : http://zennec.org/blog
avatar
Zennec

Messages : 140
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 34
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur http://zennec.org/blog

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des personnages

Message  Pierstoval le Dim 13 Mar - 20:03

Ok ok, allons-y !



Jowan Von Kesland était le fils d’une ancienne famille, longue lignée de fermiers et éleveurs du Talabecland. Ils étaient situés à quelques lieues à l’ouest de Talabheim, ce qui en faisait un relai très connu des voyageurs qui œuvraient entre Talabheim et Altdorf.

La famille Von Kesland était nombreuse. Toute la famille vivait dans le gigantesque corps de ferme, et parfois des cousins plus éloignés habitaient dans les petites maisons construites autour des champs de la famille. Les parents de Jowan étaient les doyens de ce qu’ils appelaient la 8ème génération Von Kesland. Il était le sixième enfant de la famille, sur un total de huit. Ses deux petites sœurs, des jumelles nées deux ans après lui, étaient atteinte d’une maladie qui les empêchait de voir correctement, mais elles faisaient preuve d’une intelligence sans faille. Il ne cessait de passer son temps avec elles, cherchant à les protéger de tout mal possible. L’une de ses grandes sœurs, Aglaée, se montrait relativement distante avec la famille. Elle préférait en général l’art du commerce, et s’occupait plus souvent de la revente du bétail et des céréales.

A l’âge de quatre ans à peine, Jowan vaquait autour des divers enclos de bétail, et était déjà curieux des diverses mauvaises herbes et fleurs qui poussaient autour, que les bêtes ne mangeaient jamais. La même année, il glissa dans une flaque de boue près d’un enclos de bœufs et taureaux, et tomba à l’intérieur de l’enclos. Un jeune taureau furieux se rua sur lui, mais comme par magie, Jowan s’envola dans les airs, et tomba cinq ou six mètres plus loin, roulant sur le sol. Les jumelles qui jouaient dans un tas de sable non loin furent émerveillées et rirent aux éclats, mais le père de Jowan jura, et vint relever son fils. Il le tira violemment par le bras et l’emmena à l’intérieur. Il hurla le nom de sa femme, et elle accouru.
Peu de temps après, quasiment toute la famille fut réunie dans l’immense salle à manger, et discutèrent du « cas » de Jowan Von Kesland. La magie était une malédiction d’après le père, et la mère, bien qu’inquiète, refusait que son fils devienne une abomination digne des pires histoires. La discussion ne dura pas très longtemps, et la famille vota presque à l’unanimité l’envoi direct de Jowan dans n’importe laquelle des académies de magie d’Altdorf, afin qu’il y reste le plus longtemps possible.

C’est ainsi que Jowan intégra l’Académie. Il fut d’abord affecté, au vu de son jeune âge, à l’éveil de la magie, et plusieurs magisters firent l’analyse de ses perceptions, aptitudes physiques et psychologiques. Peu de magisters s’intéressèrent à son cas, prétextant que le jeune garçon était trop commun. Finalement, un sorcier assez discret du nom de Hieronimus Aufblick décida de le prendre sous son aile. Les autres n’en ayant cure, Jowan appris l’art de la magie avec lui. De plus, son mentor lui suggéra de supprimer la particule de son nom, ce qu’il fit pour s’appeler désormais Jowan Kesland, pour plus de discrétion vis-à-vis de sa famille relativement connue dans tout le comté du Talabecland.

Des années durant, il vécut seul, terré dans sa chambre ou dans la bibliothèque. Il ouvrait tous les livres qu’il pouvait, et son mentor n’en fut que plus satisfait. D’ailleurs, sa curiosité allant de bon train, Hieronimus n'hésitait pas à le tester, et l'oppresser pour analyser ses aptitudes mentales. Il passa tous ses examens sans ciller, et eut d’excellentes appréciations.
A l’âge de dix-sept ans, après un apprentissage en solitaire long et fastidieux, sans aucune visite de sa famille, Jowan fut récompensé par Hieronimus via un petit parchemin indiquant qu’ils iraient tous deux dans la cité de Talabheim pour parfaire son apprentissage. Tout excité par ce premier voyage, et par l’idée de voir autre chose que des livres centenaires et poussiéreux, ils partirent quelques jours plus tard. Au final, Jowan fut déçu par les gens. Il parla un peu avec quelques passants, guides, cochers, et autres badauds, et se rendit compte qu’en réalité, l’Empire allait mal. Des crises, troubles, guerres, des nobles assassinés, des voleurs arrêtés et pendus, et autres affaires malsaines, voilà tout ce qui constituait le monde en dehors des livres. Jowan retourna irrémédiablement à ses livres et grimoires, et termina son apprentissage de l’écriture pendant le voyage.
Les cahots de la charrette l’empêchant de se concentrer, il regardait souvent Hieronimus près de lui. Celui-ci était toujours plongé dans des livres plus sombres les uns que les autres, avec des titres que Jowan ne comprenait pas, d’étranges symboles, et parfois des illustrations tantôt glauques, tantôt monstrueuses. Il ne posait pas de questions. Cela ne le concernait pas, et peut-être aurait-il un jour l'occasion de connaître d'autres sorciers ayant un nouveau savoir à lui communiquer.

Arrivés à la belle cité, ils prirent congé de la charrette immédiatement, et Hieronimus demanda au conducteur de se rendre à « L’endroit prévu » sans plus de détails.
Ils se dirigèrent séparément dans une petite maison au centre de la ville, dont les fenêtres étaient trop sales pour qu’on puisse en voir l’intérieur.
C’est là que le mentor annonça à Jowan son accession au Collège des Ombres. La magie d’Ulgu, le vent gris. Il lui offrit sitôt un pendentif représentatif de l’Ordre Gris.

Pendant trois ans, Hieronimus et lui se firent passer pour des fabricants de lunettes, dans leur petit bâtiment miteux. Ils y logeaient, et se rendaient parfois dans l’office de l’Ordre Gris, également dans un bâtiment insalubre du centre de la cité. Cachés dans les souterrains de la bâtisse vétuste, les sorciers de l’ordre Gris œuvraient pour l’Empire, et pour leurs propres intérêts.
Durant ces années, il apprit peu à peu les valeurs de l’ordre, les engagements parfois espions, assassins ou diplomates. Il apprit quelques noms de réseaux d’informateurs et d’espions de la cité, au cas où son mentor ne serait pas apte à assurer sa survie. Il apprit à se faire discret, à avoir toujours une couverture sur son activité, et à se faufiler là où personne ne le peut pour tirer un maximum d’informations de ses ennemis. Son mentor renvoya l’apprentissage de la magie d’Ombre à plus tard, prétextant qu’il avait d’importantes affaires magiques à élucider avant cela, et que Jowan n'était pas encore prêt. De fait, Jowan se faisait passer pour le comptable de son mentor, et à chaque sortie en ville, il se munissait d’une paire de lunettes de mauvaise qualité, et en apportait toujours quelques autres avec lui. Il faisait dépasser de son sac des livres de comptes ou des parchemins d’achat de matériel pour que sa couverture soit totale.

Après tout ce temps, Jowan pensait être prêt pour terminer son apprentissage. Cependant, une révolte éclata. Après avoir ouï dire qu'un célèbre et dangereux agitateur fut mort, il fut assailli de représentants, tant de l'ordre gris que de l'autorité Impériale. On l'accusa de complicité pour utilisation de magie illégale, invocations de créatures monstrueuses et autres spéculations dont Jowan n'avait pu avoir idée jusqu'à présent. Il n'apprit que quelques heures après l'assaut des autorités que son mentor, Hieronimus, était le principal coupable d'actes maléfiques dans et autour de Talabheim, et qu'il était condamné à mort.
Jowan fut interrogé sans interruption pendant près de trois jours, et son mental et sa détermination à prouver qu'il ne connaissait rien à cette histoire furent récompensés, bien qu'à moitié : il fut relâché sans explication, avec le simple ordre de quitter la ville. Rentrant à sa « Boutique », il récupéra le plus d'affaires possible, et emporta tous les livres de magie qu'il restait dans la cachette de son mentor.
Ce dernier avait tout bonnement disparu. Les autorités avaient beau avoir soupçonné le jeune sorcier pendant sa détention, elles savaient certainement qu'il n'était au courant de rien. Son corps avait disparu, et les potentiels indices avec.

L'apprenti arcaniste se dirigea donc vers Middenheim, autre grande cité, espérant retrouver la trace de son mentor, et peut-être élucider toutes ces sombres affaires.
En chemin, il rencontra l'une de ses grandes sœurs : Aglaée, qui lui proposa de l'accompagner pendant une partie du voyage.

Probablement une occasion de renouer un lien si infime soit-il avec sa famille. Et son apprentissage de l'Ordre Gris parla également : une meilleure occasion de passer inaperçu durant le voyage...
avatar
Pierstoval

Messages : 161
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 28
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des personnages

Message  Zennec le Mer 16 Mar - 10:34

Superbe présentation, Pierstoval. Très agréable à lire, parfait ! Beau BG ! ^^

_________________
"Et ta mère, elle est nauséabonde, peut-être ? C...ard !"

Mon site : http://zennec.org/blog
avatar
Zennec

Messages : 140
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 34
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur http://zennec.org/blog

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des personnages

Message  Pierstoval le Mer 16 Mar - 14:27

Ça fait plaisir, mais on attend aussi les autres ! =)
avatar
Pierstoval

Messages : 161
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 28
Localisation : Nîmes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des personnages

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum